Mots admis

Le Petit Larousse illustré (PLI) ou le Robert illustré (RI) sont les seuls arbitres concernant l’exactitude des mots. L’édition de référence est changée tous les cinq ans. L’édition 2015 est d’application depuis le 1er janvier 2015 pour tous les problèmes du bulletin.

A. Sont seuls admis (pour les problèmes utilisant le PLI) :

  • Les mots en caractères gras ou demi-gras, MAJUSCULES ou minuscules des pages 33 à 1230 et de 1249 à 1996 (hormis les planches sur fond noir) même s'ils apparaissent sur un fond de couleur. Ex. : Sont admis : HIHAN, JOHNBULL, LAGEDOR (cf. Portugal), ENCOR (cf. encore). Sont refusés : CIESLEWICZ (p. 53), GLEIWITZ (p. 1550).
  • Les mots, quels qu’en soient les caractères employés, figurant sur les tableaux suivants :
    • Grammaire et conjugaisons (pp. 7 à 25)
    • Préfixes, suffixes, abréviations et rubriques (pp. 26 à 32)
    • Abréviations (p. 38)
    • Éléments (pp. 422 et 423)
    • Étoiles (p. 467)
    • Fêtes religieuses (p. 494)
    • Géologie (p. 541)
    • Monnaies (p. 751)
    • Papes (p. 834)
    • Unités (pp. 1186 et 1187)
    • Bible (p. 1331)
    • Tour de France (p. 1936) avec 1926 : L. Buysse (Belg.) et 1935 : R. Maes (Belg.)
    • Ex. : CHES (p. 16), PPADJ (p. 31), CHAWWAL (p. 494), BUSHEL (p. 1187), BELG (p. 1936)
  • Les expressions figurant en demi-gras dans le corps des articles, employées de préférence dans leur forme mentionnée dans le PLI, sans les qqn, qqch précédés éventuellement d'une préposition, avec ou sans l'article initial, avec ou sans la préposition finale. Ex. : Sont admis : AMONAISE (cf. aise), FAIREFETE (cf. fête), SELDELATERRE, TIRERLESCARTES, VOIRVENIR, ENIMPOSER. Sont refusés : VOIRVENIRQQN, ENIMPOSERAQQN
  • Les nouvelles graphies peuvent être employées à condition de faire suivre leur définition d'un (p).

B. Sont seuls admis  (pour les problèmes utilisant le RI) :

  • Les mots en gras, MAJUSCULES ou minuscules, de la même taille que le mot-entrée, des pages 1 à 2068 (hormis les planches), même entre parenthèses. Ils peuvent éventuellement être suivis d'une deuxième partie en demi-gras . Les particules nobiliaires (même entre parenthèses et en demi-gras) peuvent également y être ajoutées. Ex. : Sont admis : BALUNDA (cf. Lunda), GRANJA et LAGRANJA, GRANDBELT et PETITBELT (cf. Belts), CHANKONGSANG et JACKIECHAN (cf. Chan), BASSANO et ILBASSANO, BAN et BANKIMOON, LOUIS et LOUISLEJUSTE, BEETHOVEN et VANBEETHOVEN . Sont refusés : ELIO, cf. Di Rupo ; BEGON (cf. bégonia)
  • Les mots en demi-gras , dans le corps des articles, éventuellement entre crochets, mais pas entre parenthèses. Exceptions : voir point suivant. Ex. : Sont admis : ZAHERALDINMUHAMMAD (cf. Babur), FERNANDOPOO (cf. Bioko), Sont refusés : GUIDO (cf. Baccelli).
  • Les noms en demi-gras entre parenthèses précédant le mot dit(e), devenu(e), connu(e)… ou précédant un titre de noblesse ou religieux pour autant qu'ils correspondent à des patronymes. Ex. : Sont admis : COIGNEUX ou LECOIGNEUX (cf. Bachaumont), TRIVULZIO (cf. Belgiojoso), VANAKEN ou VANAEKEN (cf. Bosch). Dans l'article de Bély, seuls BIELYI, BELYI et BOUGAIEV sont admis. Sont refusés : INNOKENTIFEDOROVITCH (cf. Annenski), FREESE (cf. freesia) et notamment, car imprécis : AUGUST (cf. Bennigsen), PERSKE (cf. Bacall)
  • Les mots en demi-gras situés dans les entrées comme mots de même famille que l'entrée. Ex. : COMPRIMABLE (cf. comprimer), GLOTTIQUE (cf. glotte)
  • Les expressions figurant en demi-gras dans le corps des articles, employées de préférence dans leur forme mentionnée dans le RI. Ex. : METTREENROUTE (cf. route), SILTEPLAIT (cf. plaire)
  • Tous les mots, quels qu'en soient les caractères, des tableaux suivants :
    • Conventions et abréviations (pp. VIII à X)
    • Alphabet (p. 58)
    • Constellations (p. 431)
    • Dinosaures (classification des) (p. 566)
    • Éléments chimiques (pp. 626-627)
    • Géologie (ères et périodes) (p. 824)
    • Les rectifications de l'orthographe de 1990 (pp. 2071 à 2083) : v. point suivant
    • Conjugaisons (pp. 2084 à 2087)
    • Ex. : HYDREMALE (p. 431), HOMOERGASTER (p. 931), PRIDOLI (p. 824), OUTE (p. 2087).
  • Les nouvelles graphies peuvent être employées à condition de faire suivre leur définition d'un (p). Ex. : XIS (pluriel de xi), JERRICANE (pour jerrycane)

D'autres précisions figurent dans notre Code du cruciverbiste, ce qui permet de mettre tous les membres sur un pied d’égalité. Tous les points y sont abordés en 61 articles, un index alphabétique se trouve à la fin et permet un repérage plus aisé.

Vous pouvez télécharger la 6e édition du Code du cruciverbiste (pdf), qui sera d'application dès le 1er janvier 2017.

Documentation Générale

La Documentation Générale (D.G.), revue régulièrement, explique plus profondément le fonctionnement de l'Association ainsi que les règles des jeux publiés dans le bulletin mensuel. Pour les membres, il est très important de la lire attentivement malgré ce que cela a de fastidieux.

Dès 2018, la D.G. 2018 sera d'application, elle a été remodelée pour présenter tous les jeux actuellement proposés dans notre bulletin.

Télécharger la D.G. 2018 (pdf)

Télécharger un bulletin à l'essai (pdf)